Tableau : 37

Tremblement de terre

Quand le monde se décompose sous nos yeux …

Le grand tremblement de terre du 18 avril 1906 à San Francisco est considéré comme l’une des pires catastrophes naturelles de l’histoire des États-Unis. Selon les chiffres officiels, le séisme et les incendies qui ont suivi ont causé la mort d’environ 3000 personnes.

Le séisme de San Francisco s’est produit le long de la faille de San Andreas (35) et a rompu le tiers nord de celle-ci sur une longueur de 477 km.

Comment se produisent les tremblements de terre ?

Les tremblements de terre sont causés par les mouvements des plaques tectoniques (35). Les contraintes s’accumulent dans la roche, en particulier aux limites des plaques, là où les différentes plaques s’écartent (zone d’expansion), se rapprochent (zone de collision) ou se chevauchent (faille transformante). Les plaques peuvent s’entremêler et s’incliner lors de leur déplacement. Si la résistance au cisaillement des roches est dépassée, ces contraintes sont évacuées par des mouvements saccadés de la croûte terrestre, et un tremblement de terre se produit. L’énergie libérée peut dépasser de cent fois celle d’une bombe à hydrogène.

Lorsque des tremblements de terre se produisent en mer, des vagues sont générées et peuvent atteindre une hauteur de 100 mètres lorsqu’elles touchent terre. Ces « tsunamis » peuvent causer des destructions dévastatrices.