Tableau : 30

Le changement climatique

Le réchauffement de la planète

Le « réchauffement climatique » est le terme utilisé pour décrire l’augmentation de la température observée dans l’atmosphère et les océans de la Terre au cours des dernières décennies, ainsi que le réchauffement attendu à l’avenir.

De 1906 à 2009, la température mondiale a augmenté de 0,74° C. La décennie la plus chaude, et de loin, a été mesurée entre 2000 et 2009. En fonction des futures émissions de gaz à effet de serre, un nouveau réchauffement entre 1,1° C et 6,4° C est attendu d’ici 2100.

Cela aurait des conséquences fatales : un recul accru des glaciers, la fonte des calottes glaciaires, l’élévation du niveau des mers et l’augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes.

La carte montre la température annuelle moyenne des couches d’air proches de la surface terrestre entre 1961 et 1990. La zone située entre les tropiques du Cancer et du Capricorne (respectivement 23° 26’ de latitude nord et sud de l’équateur) constitue une bande de 5200 km de large où les températures sont les plus élevées. Le Groenland et l’Antarctique connaissent les températures les plus froides.

Selon les connaissances scientifiques actuelles, le réchauffement climatique est dû à l’intensification de l’effet de serre naturel en raison de l’activité humaine. Les gaz à effet de serre que sont le dioxyde de carbone (CO2) et le méthane sont enrichis dans l’atmosphère par la combustion des énergies fossiles, l’abattage des forêts dans le monde entier, l’agriculture et l’élevage intensifs. Cela signifie que moins de chaleur peut être rayonnée de la surface terrestre vers l’espace.